Paulilles, l'avenir d'une mémoire


Au pied des Albères, entre Argelès et Port-Bou, la côte se découpe en caps, anses, ports abrités des tempêtes, ensemble de reliefs à surprises, chacun masquant celui qui le suit ou le précède le long d’un parcours aux milles virages où le regard du voyageur se perd et s’émerveille, il est sur la côte Vermeille.

C’est là, dans un repli généreux de la montagne, que se tient Paulilles, entre Béar et Oullestreil, deux caps offerts à tous les vents.

Cet ancien site industriel, fondé par Alfred Nobel, a fabriqué de la dynamite de 1870 à 1984. Acquis par le Conservatoire du Littoral en 1998, sa réhabilitation a été portée par le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, avec la participation de l’Europe, de l’Etat et de la Région Occitanie. Le Conseil Départemental en assure aussi la gestion depuis 2008.

Grâce à cette renaissance, un patrimoine historique, social et paysager exceptionnel est partagé avec les anciens ouvriers, les familles, les écoles, les randonneurs, les naturalistes …

Avec cet ouvrage, le site de Paulilles fête ses dix ans, et explore son histoire et son avenir